La Thérapie  E.M.D.R.

 (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing)

 

L’E.M.D.R. est une psychothérapie découverte aux Etats-Unis en 1987 par F. SHAPIRO, psychologue membre du Mental Research Institute de Palo Alto.

Elle est pratiquée dans le monde entier auprès de milliers de personnes de tous âges et de toutes conditions souffrant de troubles psychologiques.

Elle est reconnue par la Haute Autorité de la Santé pour le traitement des états de stress post-traumatiques depuis juin 2007. 

 

En tant que psychologue-psychothérapeute, je suis formée à l'E.M.D.R. et accréditée par l'Association EMDR France (à l'EFPE de Toulouse), dont je suis membre, pour répondre au mieux à vos besoins.

 

A qui d'adresse cette thérapie brève ?

 

Elle s’adresse à toute personne souffrant de perturbations émotionnelles liées plus ou moins à un traumatisme :

■ Pour les personnes ayant subi des traumatismes  :

violence physique/psychologique,  agression ou abus sexuels, victimes de crime-délits, de catastrophes naturelles, d’accident, d’opérations chirurgicales, de maladies graves, de deuils, témoins d’actes violents, traumatisants, ...

■ Pour les personnes travaillant au contact de la violence, la souffrance... :

 Soignants, pompiers, policiers, etc...

■ Pour des personnes ayant eu des évènements de vie difficiles ou des petits traumatismes :

Enfance perturbée, séparations, difficultés professionnelles, etc...

Ces perturbations émotionnelles peuvent s’exprimer par de l’irritabilité, de l’angoisse, des cauchemars, des troubles du comportement, des douleurs physiques etc...

 

 

Pour quels types de difficultés ?  (dans certains cas) :

 

Troubles dépressifs, Troubles du comportement alimentaire, Addictions (alcool, drogue, jeux…), Manque de confiance en soi, Difficultés dans ses relations, Epuisement professionnel, Stress, Anxiété, Peurs diverses, Phobies, Angoisses

Agitation, régression chez l’enfant…

(liste non exhaustive)

 

Comment fonctionne l'E.M.D.R. ?

 

Quand un traumatisme survient, il peut se retrouver bloqué dans le système nerveux avec le souvenir d’origine, les sons, les pensées, les émotions du passé et les sensations physiques. Il semble que la thérapie E.M.D.R. entraîne le déblocage du système nerveux et permette au cerveau de retraiter l’expérience traumatique.

Il est important de noter que la personne en traitement active le processus de guérison elle-même et qu’elle en garde le contrôle exclusif.

 

Comment se passe un traitement EMDR ?

 

Une préparation est indispensable : des entretiens préliminaires permettent d’établir une relation de confiance avec son praticien et d’identifier, avec son aide, le ou les souvenirs traumatiques à l’origine de ses difficultés. Ces souvenirs seront ensuite retraités, un à un, lors des séances. Il faut parfois plusieurs séances pour traiter un seul souvenir. Pour les enfants, le traitement EMDR peut se faire en présence des parents en fonction de l’âge de l’enfant.

Le processus de traitement activé par la méthode est un processus conscient. Il correspond à ce que fait naturellement notre cerveau quand il ne se bloque pas.

 

Au début d’une séance EMDR, le praticien demande au patient de se concentrer sur l’événement perturbant, en gardant à l’esprit les souvenirs sensoriels de l’événement (image, son, odeur, sensation physique), ainsi que les pensées et ressentis actuels qui y sont associés. Le praticien commence alors des séries de stimulations bilatérales alternées, c’est-à-dire qu’il stimule le cerveau alternativement du côté gauche puis droit, soit par des mouvements oculaires, soit par des stimulations tactiles, soit par des bips sonores. Entre chaque série, il suffit alors que le patient remarque ce qui lui vient à l’esprit. Il n’y a aucun effort à faire pendant la stimulation pour obtenir tel ou tel type de résultat ; l’événement se retraite spontanément, et différemment pour chaque personne selon son vécu, sa personnalité, ses ressources, sa culture. Les séries de stimulations bilatérales continuent jusqu’à ce que le souvenir de l’événement ne soit plus source de perturbations mais soit associé à des ressentis calmes ainsi qu’à des pensées positives et constructives.  Pendant cette période, le patient peut traverser des émotions intenses, et à la fin de la séance, il peut généralement ressentir une nette amélioration.

 
 
Les séances durent en moyenne entre 1h et 1H30 (plus courtes chez l’enfant).
Plusieurs entretiens préliminaires sont nécessaires avant de commencer une séance EMDR.
Les améliorations peuvent être très rapides, ou un peu plus lentes selon la complexité de la pathologie.

 

new_logo1.jpg

 

Site Internet de l’association EMDR France : http://www.emdr-france.org/

 

Coordonnées

Solenne FREY

Cabinet de Psychologie

131 avenue Jean Mermoz

1er étage

64140 BILLERE

 

Pour me joindre ou prendre rendez-vous, veuillez me contacter par téléphone ou SMS au :

07.61.43.97.07

Ou par mail :

solenne.frey.psychologue

@gmail.com

Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi :  9h-19h , et samedi matin : 9h-13h

sur Rendez-vous

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Solenne Frey Psychologue